samedi 18 février 2012

Je voulais juste un Mac Morning...

Récemment encore je chiais sur le principe du breakfast dans les fast-food, car ma conception du monde le macdo ce n'est que pour les burgers, pas pour se faire des café-oeuf. Mais le ソーセージマフィン (lire  soseji muffin soseji est un mot japonais qui vient de l'anglais sausagequi lui même veut dire saucisse  pour les plus mauvais d'entre vous en anglais) m'a fait changé d'avis et a changé ma vie. Mais avant de dire du bien de ce sandwich, je me dois de le critiquer un peu.

 

Pour commencer, ce truc censé être de la saucisse ne ressemble pas à une saucisse, c'est très sournois. La forme ronde te fait croire que tu vas avoir du boeuf, mais ce n'est que tromperie : c'est en fait du porc. Au final, çà n'a ni un goût de saucisse, ni de steak haché, et la première fois que j'ai goûté le soseji muffin, je n'ai pas du tout aimé. Puis par la force des choses, il m'est arrivé d'en recommander...et j'ai commencé à l'apprécier. La combinaison avec le fromage et surtout le pain un peu croustillant délicieux rend l'ensemble très bon. J'aimerais bien essayer un BigMac avec le même pain, Ronald si tu m'écoutes...

 

Mais c'est un point précis qui a fait basculer mon opinion : c'est quand où j'ai réalisé que le goût du pain collé contre la saucisse est EXACTEMENT celui du pain huileux du fond des doners kebabs. Tout m'est revenu à cet instant : le moment où tu croques ta dernière bouchée de boeuf (oué le doner au poulet, c'est pour les faibles) au fond du sandwich et que pour finir, il ne te reste plus qu'à avaler le dernier morceau de pain imbibé d'huile et de gras, qui conserve tout le goût de la viande juteuse, comme un baroud d'honneur du sandwich, un au revoir larmoyant d'huile. Bref, une sensation retrouvée là où je ne l'attendais pas.

 

Etant au Japon, ce pays où les doners sont rares, petits et chers, le soseji muffin est devenu le substitut idéal. Et en plus çà coûte 100yen (1 euro). Du coup, je souffre maintenant du problème inverse à celui de départ : je rêve de pouvoir commander des soseji muffin après 10H30...ce qui est impossible. Mais çà me fait enfin une bonne raison pour me lever tôt. 


Disiz pouvait commander jusqu'à 11h59, lui...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire